Le Gorafi pourrait bien perdre son référencement naturel !

Posted on Posted in Insolite & Divers, Toutes les actualités

Nous connaissons tous, dans notre entourage, une « brave personne » qui s’est fait avoir par un article du Gorafi. « Comment ça, un sénateur a commis des attouchements sur une éolienne ? Dans quel monde vit-on ? ». Et bien, le Gorafi pourrait bien perdre son positionnement naturel sur Google ! Comment est-ce possible ? Lisez cet article et vous le saurez !

Google fait évoluer en permanence son algorithme pour offrir toujours plus de pertinence à ses utilisateurs. Lutte contre le contenu dupliqué, contre les échanges de liens optimisés, en faveur d’un référencement géolocalisé… Et si, demain, l’exactitude des faits relatés dans un article devenait aussi un critère de pertinence ?

Des chercheurs de Google ont publié une très sérieuse étude dans la non moins sérieuse revue New Scientist. Intitulée « Knowledge-Based Trust: Estimating the Trustworthiness of Web Sources« , elle a pour ambition de démontrer qu’il est possible d’analyser, mais aussi de classer des résultats en évaluant la véracité potentielle des informations qu’ils recèlent.

Les sites bénéficiant d’un bon KBT (rien à voir avec une police secrète de l’ex-URSS, il s’agit tout simplement de l’acronyme de Knowledge-Based Trust) pourraient ainsi être privilégiés dans les résultats de Google. Pour juger de la véracité d’une information, Google possède déjà son immense base de connaissances utilisée en direct sur le moteur, son Knowledge Graph et, bientôt, son Knowledge Vault. Si ce procédé ne peut pas s’appliquer à toutes les pages ou toutes les thématiques, ce critère de pertinence pourrait cohabiter avec la popularité traditionnellement acquise par des liens, ou plus simplement influencer la valeur de certaines sources de liens.

Certains sites risquent bien d’en pâtir, comme le Gorafi…  D’où le titre de cet article.

Laisser un commentaire