Google Person Finder : quelle utilité ?

Posted on Posted in Insolite & Divers

Le 15 avril 2013, la ville de Boston, Massachusetts, a basculé dans l’horreur, victime d’un terrible attentat. Blessés, morts, les victimes sont nombreuses et l’affolement des proches a cru d’heure en heure. Pour aider les autorités comme les victimes, leurs amis et leur famille, Google a réactivé son service Google Person Finder.

En quoi consiste Google Person Finder ?

Ce service a été lancé par Google au lendemain du tremblement de terre d’Haïti. Il doit permettre aux proches de trouver des informations sur l’endroit où peut se trouver une personne victime de la catastrophe. Les informations ont pour sources les autorités, les organisations non-gouvernementales comme par exemple La Croix-Rouge, ou un citoyen lambda, vous ou moi, qui a eu des nouvelles et les partage ainsi facilement.

Un service complémentaire, et non substitutif

La vocation de Google, en lançant Google Person Finder, est philanthropique. Je ne me permettrais pas d’en douter et de lancer la polémique sur cet aspect. Mais ce service ne doit pas se substituer aux services officiels : les autorités disposent autant des outils que de l’expertise requises face à ces crises.

Lorsqu’une catastrophe se produit partout dans le monde, en France, le Quai d’Orsay lance une cellule de crise et une hotline. Leur système est redoutablement efficace et repose sur les mêmes principes de fonctionnement que Google Person Finder en plus performant. J’ai pu l’expérimenter à titre personnel : une amie était présente lors d’un violent tremblement de terre au Chili, et je n’avais pas de nouvelles de sa part. En appelant la ligne mise en place par le Quai d’Orsay, j’ai pu rapidement obtenir des nouvelles rassurantes. Ils m’ont demandé des précisions pour s’assurer de l’identité de la personne, et il m’est apparu qu’ils avaient accès à tous : son cursus scolaire, la raison de son déplacement à l’étranger… Ainsi, aucune confusion n’était possible.

Si je peux donner un conseil à ceux qui seront malheureusement confrontés à cette situation : utilisez Google Person Finder, mais ne négligez jamais les services de votre gouvernement. Si vous avez des renseignements, transmettez-les aux représentations diplomatiques locales ou au Ministère des Affaires Etrangères, et ne vous cantonnez pas au seul Google Person Finder.

En savoir plus : http://google.org/personfinder

Laisser un commentaire