Google Local devient Google My Business !

Posted on Posted in Community management, Référencement, Toutes les actualités

La valse des mises à jour, nouveautés et autres changements mineurs ou majeurs se poursuit chez Google. Que de chemin parcouru depuis Google Maps et le lancement des premières fiches locales… L’arrivée de Google + et l’intégration des fiches d’entreprises locales à ce réseau social maison a changé la donne. Nouvelle mise à jour en date la semaine dernière : Google Local est devenu Google My Business !

L’esprit de Google My Business s’inscrit dans la continuité de la stratégie de Google : fédérer l’ensemble de ses services et applications avec un accès par un seul compte et des passerelles jetées de l’un à l’autre. Les pages Google Adresses, ainsi, avaient su s’intégrer pleinement dans le réseau social Google Plus et participer à l’enrichissement de son contenu et de ses interactions… Le strict processus de validation, passant par une vérification de l’adresse postale via l’envoi d’un courrier (ou parfois par la vérification du téléphone fixe de l’entreprise), garantit déjà la qualité des informations publiées…

Mais alors, pourquoi avoir décidé un changement de monde, surprenant ainsi de nombreuses entreprises et acteurs du web ? S’agit-t-il d’un simple « lifting marketing » ou d’une volonté de changement en profondeur ?

De Google Pour les Pros à Google My Business…

Pour mieux comprendre le lancement de Google My Business, nous pourrions commencer par nous lancer dans un travail de « rétroingénierie marketing » et analyser la stratégie de Google ces dernières années. Le géant américain ne ménage en effet pas ses efforts pour s’imposer comme un partenaire communication pour les entreprises de toutes tailles, dont les TPE et PME.

Le programme Google pour les Pros, déployé sur plusieurs grandes villes françaises, a pour ambition de réaliser un énorme travail pédagogique auprès des TPE et PME pour leur présenter les services gratuits – et payants – de visibilité mis en place par Google. Des équipes de coaches sillonnent les rues pour aller physiquement à la rencontre des professionnels et dérouleur leurs présentations.

La mise en place du programme Google Partner s’inscrit dans la même logique. Il permet à certaines agences de devenir des intermédiaires privilégiées pour les entreprises désireuses d’accroître leur visibilité en search.

Mais une offre à destination des professionnels doit être la plus pratique et fédératrice possible… Et c’est ici qu’entre en jeu Google My Business.

Un véritable CRM en ligne au service des entreprises ?

Google Plus a fondé son identité sur la gestion fine de ses cercles de contacts. Le système de cercles permet d’adresser un flux d’information à une cible clairement identifiée. Certains cercles peuvent s’imbriquer ou se chevaucher, permettant d’additionner les flux en fonction des profils : femme et client fidèle, par exemple.

Mais il faut se rendre à l’évidence : peu d’entreprises ont su aujourd’hui tirer pleinement parti de cet outil de communication puissant mais pas toujours lisible et ergonomique qu’est Google Plus… Difficile de s’y retrouver entre les Google Adresses, les Google Places, les comptes personnels, les pages d’entreprises, les Google Hangouts, les chaînes Youtube, et je ne sais quoi d’autre encore…

Google My Business naît donc d’un constat et d’une problématique… Les services e-marketing de Google répondent aux besoins réels des entreprises, mais n’y répondent pas encore suffisamment bien.

Plus qu’un simple service BtoC ou BtoB proposé par un réseau social, Google My Business se positionne comme une véritable interface CRM. La refonte graphique et ergonomique de l’interface fédère à la fois les services gratuits et payants de Google, et permet aux entreprises de disposer d’un véritable tableau de bord pour piloter leurs actions de gestion de la relation client : gérer leurs cercles de contacts et leurs flux, mais aussi analyser finement les retombées statistiques (en couplant son compte My Business avec Analytics), promouvoir une page ou une publication (avec Google Adwords), organiser et communiquer sur des événements, des vidéoconférences (avec Hangouts), publier des vidéos (avec Youtube)…

Google My Business saura-t-il enfin propulser Google au premier rang des réseaux sociaux préférés par les entreprises ? L’histoire récente des médias sociaux compte trop d’exemples de concepts attrayants sur le papier, que les utilisateurs n’ont jamais réussi à s’approprier et qui n’ont jamais connu le succès…

Laisser un commentaire