Faux témoignage : pris la main dans le sac ?

Posted on Posted in E-réputation, Insolite & Divers

Je suis par hasard tombé sur une publicité pour un chauffage révolutionnaire, et j’ai eu envie de cliquer, par curiosité. Grand bien m’en a pris, car la landing page m’aura bien amusé !

Un chauffage révolutionnaire

Un chauffage absolument innovant, qui permet de belles économies d’énergies : voici la promesse, honorable et peut-être fondée, de la marque. Crédit d’impôt, garantie de quinze ans, prix direct d’usine, installation facile et sans travaux sont quelques-unes des promesses de la marque. Et en bas à droite, un témoignage vient attester du sérieux de l’entreprise. Sans compter le mot « Vu à la télé » et les logos d’organismes officiels en bas de page.

M. Jacques P., Grenoble

« Cela fait bientôt trois ans que je suis équipé de radiateurs Rothel** et je suis toujours aussi satisfait de cette installation. Je bénéficie d’un grand confort avec une uniformité de la chaleur dans chacune des pièces de la maison et surtout je réalise d’importantes économies. Merci Rothel**. »

Rothel


Cliquez sur l’image pour découvrir la galerie

Voici mot pour mot le discours de ce bon monsieur, qui sent quand même son commercial, la naphtaline en moins. Et à gauche, la photo d’un homme, un sexagénaire sûrement, souriant… Le casting est parfait ! Un retraité, normalement cible première de ces vendeurs de radiateurs, semble totalement satisfait de ce produit. Mais voilà, la photo me semble un peu trop « professionnelle ». Je décide donc, pour en avoir le coeur net, de glisser cette photo dans Google Images.

Georges P. aurait-il des sosies ?

En glissant l’image de monsieur P. dans Google Images, je tombe sur de nombreuses photographies identiques, utilisées sur tous types de sites.

En poursuivant mon enquête, je remonte jusqu’au site Fotosearch, où monsieur P. apparaît dans une série de clichés !

Je ne remets pas en cause la véracité du témoignage de Georges P., j’aimais juste de sérieux doutes. Si ce brave homme existait vraiment, il aurait mieux valu lui demander une photographie véritable, plutôt que d’en acquérir une sur une banque d’images !

Laisser un commentaire