Des outils pratiques pour la réputation numérique

Posted on Posted in E-réputation

Les anonymes, de plus en plus souvent, s’exposent sur la Toile comme le feraient des marques ou des entreprises. Or, de plus en plus de recruteurs s’assurent de la bonne réputation numérique d’un candidat avant de le rencontrer en entretien. Comment s’assurer de sa bonne image et éviter ainsi que n’apparaissent des photographies ou des textes compromettants dans un environnement professionnel ?

Si ces outils intéresseront tout le monde, exercer une veille sur son e-réputation est d’autant plus important qu’on travaille dans la communication en ligne : comment se prétendre un bon community manager lorsqu’on ne contrôle pas sa propre image ?

« Googleliser » son nom

Le premier réflexe d’un employeur est bien souvent de rentrer le nom d’un candidat sur Google. Il s’arrête presque toujours à la première page. Vous pouvez vous assurer de l’image que vous reflétez, en première page Google, pour votre nom, en tapant votre nom comme si vous effectuez une recherche normale, et essayer aussi en mettant votre nom entre guillemets, pour retenir les résultats à exacts. Pensez aussi à jeter un oeil du côté de Google Images : vous pourriez avoir des surprises, Google indexant par exemple des photographies Facebook que vous espériez ne jamais voir diffusées.

L’incontournable Facebook

Vérifier aussi la confidentialité de vos données sur Facebook en vous assurant qu’aucune donnée personnelle ne soit visible lorsque vous vous rendez sur votre page. Pour être sûr à 100%, vous pouvez utiliser un autre compte, qui n’est pas ami avec votre compte personnel.

Des outils de veille en e-réputation

De nombreux outils de veille existent pour contrôler son e-réputation. KGB People  permet ainsi d’avoir un tour d’horizon des données qui concernent une personne sur la Toile, en rentrant simplement le nom de la personne. YouSeeMii donne une indication générale de la présence d’un individu, d’une entreprise ou d’une marque. S’il pèche par son manque d’exhaustivité, il n’en demeure pas moins un outil intéressant. Vous souhaitez occuper le terrain et bloquer votre nom dans les différents réseaux sociaux ? NameChk permet de contrôler automatiquement la disponibilité d’un nom sur un grand nombre de sites web 2.0.

Laisser un commentaire