Axa : quand la réputation numérique s’assure

Posted on Posted in E-réputation

Comment réagir lorsqu’on vous salit sur Internet ou qu’on s’attaque à un membre de votre famille ? Pour Axa, la réputation numérique vaut bien une assurance. Mais que propose réellement la compagnie ? Responsable-communication mène l’enquête.

Une campagne de communication percutante

Peut-être avez-vous déjà vu, à la télévision ou en publicité préalable à l’affichage d’une vidéo, le spot publicitaire d’Axa. La marque présente le volet « e-réputation » Protection Familiale Intégr@le en employant un ton volontairement dramatique, et cherche à faire peur. Être sali sur Internet n’arrive pas qu’aux autres, et le retentissement d’une action de dénigrement numérique dépasse le cadre individuel pour toucher toute la famille.

Le clip d’une trentaine de seconde se termine sur une image joyeuse et apaisée, où la famille, protégée par son assurance, passe de l’accablement au bonheur.

La protection en réputation numérique d’Axa

Sur son site Internet, Axa dédie une page à la présentation des prestations apportées à sa réputation internet dans le cadre de son contrat Protection Familiale Intégr@le. Celui-ci comprend :

  • Atteinte à l’e-réputation : Axa intervient pour demander le retrait des informations compromettantes, accompagne et conseille ses clients, et prend en charge les frais de résolution du litige.
  • Usurpation d’identité : si vous êtes victime d’une usurpation d’identité, Axa vous accompagne dans vos démarches, vous aide à constituer le dépôt de plainte, et prend à sa charge les frais découlant de la résolution du problème.
  • Utilisation frauduleuse des données bancaires : Axa propose des prestations similaires à celles décrites ci-dessus.
  • Litiges dans le cadre du e-commerce : Axa apporte un conseil juridique et pratique à ses assurés, et les accompagne dans la recherche d’une solution, si possible à l’amiable.
Vous pouvez retrouver la présentation de l’offre sur la page Protection Familiale Intégr@le

Une assurance utile ?

Si la publicité et le descriptif commercial de l’offre sont séduisants, qu’en est-il vraiment ? J’ai survolé pour vous les conditions générales de vente et j’en ai retiré quelques informations utiles.

Le prestataire qui assure la prestation s’appelle Juridica, spécialisé dans la protection juridique tout azimuts. Il est avant tout spécialisé dans la dimension juridique de la réputation numérique : a-t-il les outils nécessaires pour répondre aux attentes des assurés qui attendent plus qu’une simple intervention juridique, mais auraient besoin d’une approche complémentaire.

Les clauses d’exclusion sont nombreuses, et limitent considérablement le champ d’application du service. Par exemple, la protection ne marche pas dans le cas d' »une e–réputation que l’assuré s’est lui-même constituée ». Pour simplifier, si vous publiez des photographies sur votre mur Facebook, sans paramètres de confidentialité particulièrement limitatifs, vous ne serez pas couvert si celles-ci sont reprises et diffusées ailleurs.

Par exemple, les exclusions de garantie touchant aux litiges avec le e-commerce sont particulièrement nombreuses, rendant ce volet de la prestation pratiquement caduque.

Que penser de cette protection ?

Si cette protection a le mérite d’exister, elle n’en ai pas moins limitée. La meilleure démarche à adopter demeure la prudence, si l’on souhaite être protégé des excès du monde numérique.

Laisser un commentaire